Le Bharata Natyam

Ce style de danse représente l'âme de l'Inde éternelle. Cet art sacré, florissant il y a déjà plus de trois mille ans, connaît depuis une cinquantaine d'années un regain d’intérêt tant en Inde qu'en Occident. Danse originaire du Tamil Nadu (le sud de l'Inde), le Bharata Natyam est une symbiose visuelle de la grâce de l'âme et du corps ...

La pratique de cette danse développe la conscience de toutes les parties du corps à partir de la relation yeux-mains-pieds. Là où vont les yeux va le corps.

La coordination de la gestuelle des mains (les mudras), le mouvement des yeux, l'expression du visage (abhinaya) et le rythme des pieds sont des caractéristiques prononcées de cette danse indienne.

Le Bharata Natyam se divise principalement en deux parties : 

  • - nrtta : danse pure, rythmique dont les mouvements n'expriment ni significations ni sentiments. La finalité des postures est purement décorative. Cette partie de la danse crée une dynamique de mouvements abstraits et esthétiques. La gestuelle des mains "les moudras"  ( l'Hasta )  qui est utilisée  rehausse la beauté des postures et des mouvements. Ces "moudras" n'ont donc pas de signification particulière dans le nrtta .
  • nrtya : expression. Il se sert du langage gestuel et des expressions faciales pour communiquer des sentiments et des émotions ainsi que pour véhiculer la signification d'un chant.  Ici la gestuelle des mains "les moudras" ( l'Hasta ) s'exprime pleinement. On peut tout exprimer par les mains :   les dieux et les démons, les rapports entre les gens, les faits et les idées, les pensées et les perceptions . . .

On retrouve beaucoup de caractéristiques de cette danse indienne  dans la danse bollywood . . .

© 2012 Kalashakti. Tous droits réservés.

  • w-facebook
  • w-youtube